Hugo Trad

Science Lead

Hugo est consultant chez SCIAM et doctorant en sciences comportementales à l'Ecole normale supérieure. Phobique administratif notoire, il cherche le salut en développant dans le cadre de sa thèse une méthodologie d'évaluation et de réduction de la complexité administrative. Entre deux expériences, Hugo poursuit vainement ses vocations manquées de dompteur de chats, musicien raté et sommelier en thé.

LinkedIn Bio Sciam

 


Articles publiés

Intelligence collective et science des réseaux : améliorer la performance d’un groupe en repensant sa structure

Publié le 06/12/2022

Les interactions sociales catalysent-elles l’intelligence, les capacités et la créativité des individus, ou au contraire limitent-elles notre potentiel, voire constituent le terreau des pires excès ?


Améliorer la communication scientifique auprès de la population par l’utilisation de chatbots

Publié le 28/02/2022

Récemment illustré par la campagne de vaccination contre le Covid-19, il existe sur de nombreux sujets un fossé entre des consensus scientifiques et l’opinion publique, et ce malgré la mise en place de campagnes d’informations destinées à communiquer les résultats scientifiques auprès de la population générale.


Sludge, red tape, ordeal, fardeau administratif : se repérer dans l’étude des frictions organisationnelles

Publié le 03/06/2021

A la croisée de différents domaines de recherche (économie, administration publique, sciences comportementales, management des organisations), les frictions au sein des organisations sont plus que jamais sous le feu des projecteurs.


Sludge audits : comment auditer autrement la complexité administrative ?

Publié le 17/12/2020

Les travailleurs, citoyens et décideurs publics sont souvent confrontés à l’absurdité ou à la lourdeur de certaines démarches administratives. Celles-ci comportent fréquemment du sludge, c’est-à-dire des frictions excessives.


Sludge : les sciences comportementales au service de la transformation des organisations

Publié le 21/07/2020

Annoncé par le gouvernement en octobre 2017, le programme Action Publique 2022 témoigne de la volonté de l’État de moderniser son fonctionnement administratif et plus particulièrement de simplifier ses interactions avec les citoyens. De nombreuses initiatives ont effectivement vu le jour ces dernières années.